Rainbow Six:Siege

Supremacy décroche sa place pour le Rainbow Six Invitational

Les qualifications européennes pour le Rainbow Six Invitational se terminaient hier soir avec une équipe française encore en lice, les Supremacy.

Les Français se sont bien battus tout le long de cette qualification terminant dans un premier temps deuxième la première phase dans les matchs de ladder, ils ont ensuite éliminé leur concurrents directs match après match.

Pendant cette deuxième phase de qualifications ils ont su gagner contre les polonais de Alsen, par la suite ils ont remporté le match clé face à leurs compatriotes de chez Millenium, pour enfin accrocher la victoire 3-1 en demi-finale contre les allemands de chez 1Up eSport.

Cette victoire est synonyme de qualification pour le Rainbow Six Invitational, objectif rempli pour Supremacy qui s’affirme comme l’une des meilleures équipes européennes, et la meilleure équipe française actuellement.

Dans l’autre partie du bracket, les Russes de Room Factory, tombeurs surprises des Requiem au premier tour, se qualifient aux côtés des Supremacy.

Ils se donneront rendez-vous à Montréal avec les autres équipes qualifiées pour la suite de la compétition du 13 au 18 février prochain.

Il reste encore quelques places à prendre, notamment une place via le vote de la communauté, et 4 autres grâce à des invitations de la part de l’organisateur. En général ils se tournent vers les équipes les plus méritantes malgré leur échec à la qualification.

 

Les équipes qualifiées :

  • Fr-france-drapeau Supremacy (qualifier online européen)
  • Ru Room Factory (qualifier online européen)
  •  Era Eternity (qualifier online américain)
  • Br-brésil-brazil-drapeau Lanchonete (qualfier online brésilien)
  •  Elevate (Champions Pro League)
  • eu-europe-drapeau Penta (Champions Pro League)
  • Finlande-drapeau-fin ENCE (Champions Pro League)
  •  Evil Genius (Champions Regional S3)
  •  eiNs (Champions Regional S3)
  • Br-brésil-brazil-drapeau Black Dragons (Champions Regional S3)

 

crédits images : Leo « Eldef » Drouet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *